Don du sang

Le premier don se déroule au Centre de Transfusion sanguine. Il permet de collecter les informations nécessaires à la gestion du don, et de s’entretenir avec un médecin qui expliquera les différentes étapes du don, et s’assurera que le don peut se faire sans risque pour le donneur ou le receveur.

Il ne faut jamais être à jeun pour un don. Mangez normalement et hydratez-vous suffisamment. Des collations et boissons sont à votre disposition sur le lieu de collecte. Le jour du don, évitez le sport (avant et après) et le sauna. Reposez-vous avant de reprendre la route – et profitez de la cafeteria du Centre de transfusion sanguine.

Les infos pratiques

Heures d'ouverture

Du lundi au vendredi, de 8h00 à 16h00

Premier rendez-vous

À date et heure fixées d’avance.

Parking

À disposition au siège de la Croix-Rouge.

Papiers nécessaires

Carte d’identité ou Passeport; Carte de sécurité sociale.


Téléchargez le questionnaire sous forme de spécimen en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Questionnaire PDF



Réception

À la réception du Centre de Transfusion sanguine, le nouveau donneur devra répondre à quelques questions et recevra différents documents:

  • Saisie informatique de la signalétique du nouveau donneur (identité, adresse, téléphone, matricule…),
  • Éventuellement une prise de photo pour faciliter l’identification ultérieure,
  • Remise du dossier « nouveau donneur » (à présenter au médecin),
  • Remise du questionnaire « nouveau donneur » (à remplir en salle d’attente).

Salle de prélèvement

Un prélèvement est réalisé pour vérifier que le nombre de globules rouges dans le sang est suffisant.

Salle d’attente

Le nouveau donneur remplit son questionnaire en salle d’attente, avant de le présenter au médecin pendant l’entretien.

Entretien avec un médecin

Le nouveau donneur passe un entretien avec un médecin qui vérifiera avec lui que les réponses au questionnaire autorisent le don.

Les critères d’acceptation au don sont basés sur des consignes internationales en matière de médecine de transfusion, sur des directives européennes ainsi que sur la législation nationale en vigueur.

Ils sont révisés régulièrement et assurent:

  • la sécurité du receveur (transmission potentielle de virus, de bactéries, de parasites, d’anticorps…),
  • la sécurité du donneur (aptitude du donneur à supporter le prélèvement d’un volume sanguin prédéfini).

De cet entretien avec le médecin peut découler:

  • une acceptation directe au don,
  • un refus provisoire suite à des contre-indications ponctuelles (voyage, maladie ou autre),
  • un refus définitif.

Lors de ce premier rendez-vous, le nouveau donneur a l’occasion de poser toutes les questions qu’il juge utiles et reçoit toutes les informations nécessaires avant d’apposer sa signature sur le questionnaire préalablement rempli.